Objectifs

Le but de cette école est avant tout de participer à la formation des étudiants et chercheurs aux outils de base de l’analyse géologique pour mieux comprendre la genèse des minéralisations et les stratégies d’exploration puis d’exploitation. Les objectifs scientifiques sont de replacer les gisements métalliques dans le large contexte des conditions aux limites:

Les deux premières journées seront consacrées à des interventions en amphithéâtre par des géologues experts dans le domaine de la métallogénie. Ils pourront ainsi exposer comment les disciplines « classiques » des sciences de la Terre (tectonique, géologie structurale, pétrologie, minéralogie, géochimie, géochronologie, géophysique, modélisation) peuvent amener des connaissances et des contraintes sur la compréhension des gisements et par là même sur leur prospection ou leur exploitation.

Comme les étudiants en Master et en Thèse sont prioritairement concernés par cette école, il nous paraît aussi primordial de leur permettre de discuter avec ces experts (à la fois académiques, mais aussi issus du secteur privé) de leurs travaux en cours. Ainsi, un temps non négligeable en fin d’après midi sera consacré à la présentation de posters où les experts seront invités à participer activement.

Les deux journées suivantes se passeront sur le terrain. Ainsi, les c ours plus théoriques des deux premières journées pourront être complétés par des études de cas directement sur le terrain. Cet aspect « terrain » n’a jamais été programmé dans les éditions précédentes de cette école thématique. Pourtant, l’expertise qualitative et géométrique du terrain constitue la donnée de base pour toute étude en métallogénie. Ces excursions seront guidées par des géologues connaissant parfaitement le Massif Armoricain afin de montrer aux participants comment analyser et interpréter les affleurements exceptionnels qui le constituent.